Porquerolles - Circuit du levant
>>
Accueil
>
Vélo
>
Porquerolles - Circuit du levant
Hyères

Porquerolles - Circuit du levant

Cœur de parc
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le circuit du Levant vous conduit à vélo vers l’est de Porquerolles où se situent les lieux les plus méconnus de l’île
Après avoir longé tranquillement la côte nord de Porquerolles et ses plages de sable magnifiques, vous vous enfoncerez dans les plaines agricoles pour accéder à la côte rocheuse et ses criques sauvages tournées vers le large. Ce circuit sera aussi l'occasion de gravir trois cols (de première catégorie, pour l'île !) et à la Repentance, vous atteindrez l'un des points culminants de l'île.

Attention : il est recommandé aux principales étapes de ce circuit d'approfondir votre découverte par des parcours pédestres plus ou moins longs, qui rallongent d'autant la durée indiquée.

Les 7 patrimoines à découvrir

  • Point de vue

    Collet de la pointe Béarlieu

    Petit replat marquant la frontière entre le village et l'espace naturel, le collet de la pointe Béarlieu permet de profiter d'un excellent point de vue sur le port à l'Ouest et la très étendue plage de la Courtade à l'Est. Situé à proximité de la caserne des pompiers, le lieu sert également d'héliport en cas d'intervention des secours.
  • Forts

    Fort de l'Alycastre

    Situé sur l'île de Porquerolles, le nom actuel du fort de l'Alycastre résulte d’une déformation de la Lycastre. Son emplacement correspondrait à celui où, en des temps immémoriaux, un preux chevalier naufragé délivra les insulaires de la Lycastre. Mi-poisson, mi-dragon, doté d’une épaisse cuirasse, de griffes de tigre et de dents de crocodile, anthropophage à ses heures, le monstre, mortellement blessé, s’en alla périr dans les abîmes… Construit sous l'autorité de Richelieu (1633-1637), cet ouvrage à tour carrée entouré d'une enceinte en étoile a été conçu pour prévenir un éventuel débarquement ennemi sur les plages toutes proches. Après plusieurs remaniements, le bâtiment a été déclassé en 1841. Il servira à partir de 1848 de prison d'état. Visite de l’intérieur possible lors des Journées du Patrimoine.

    Pour en savoir +
  • Forts

    Fort de la Repentance

    Situé sur l'île de Porquerolles, le fort de la Repentance est un ouvrage de défense enterré. Achevé en 1893, cette batterie redoutable, composée de deux ouvrages distincts, permettait à ses occupants de couvrir la passe. Bénéficiant d'une vue dégagée sur la baie de Notre-Dame et sur l'ensemble de la rade, il jouait un rôle essentiel dans la défense de l'île de Porquerolles. Depuis 1995, une communauté monastique orthodoxe installée par le Parc national, réalise des travaux de restauration du fort. Il a été rebaptisé "Monastère Sainte-Marie du Désert ". Visite de l’intérieur possible lors des Journées du Patrimoine.

    Pour en savoir +
  • Faune terrestre

    Magicienne dentelée

    La magicienne dentelée (Saga Pedo) est la plus grande sauterelle et un des plus grands insectes européens.

    Elle mesure de 9 à 12 cm environ. Elle fréquente les endroits arides et secs et se nourrit de criquets et de jeunes sauterelles. On peut la rencontrer à partir du mois de juillet et jusqu’en automne.

    En Europe occidentale, le mâle est inconnu. On ne trouve que des femelles qui se reproduisent par parthénogénèse. C’est à dire que la femelle pond des œufs féconds sans avoir besoin de l’intervention d’un mâle. Ces œufs donnent naissance à des femelles uniquement.

    Espèce protégée au niveau national (arrêté du 23 avril 2008)

  • Petit patrimoine

    Moulin du bonheur

    Ce moulin à vent de Provence date du XVIIIe siècle. Alors qu’il ne reste qu’une tour en ruine depuis plus de 200 ans, il est reconstruit à l’identique en 2007 grâce à l’association « Sauvegarde du Patrimoine de Porquerolles ». Il mesure 6 m de haut et 6 m de diamètre avec d’épais murs d’1 mètre. Son histoire est mal connue et lui vaut ainsi diverses légendes.  Il est supposé qu’un lieutenant général de la Varenne du Louvre l’ai fait construire après avoir acheté l’île en 1720.

  • Point de vue

    Terrasse du fort Sainte-Agathe

    Certainement l'un des plus beaux points de vue de Porquerolles, la terrasse du fort Sainte-Agathe permet un magnifique panorama à 360° sur une très grande partie de l'île: le village, le port, les plages, les plaines agricoles, les reliefs de l'île et du continent... A ne pas manquer.
    Pour connaître les conditions d'ouverture du fort, prendre contact avec la maison de Parc national (04 94 58 07 24 ou accueil.pnpc@portcros-parcnational.fr)
  • Forts

    Fort Sainte-Agathe

    Dès l’arrivée au port de Porquerolles, le regard est attiré par la forme imposante du fort Sainte Agathe, surplombant le village. Sa situation remarquable permettait la surveillance simultanée de la rade d’Hyères et d’un large espace autour du village qu’il protège des attaques ennemies. En 1531, de passage en Provence, le roi François 1er décide de consolider l’ouvrage initial et d’implanter une garnison sur l’île de Porquerolles pour la protection des habitants et du littoral provençal. Derrière des murs de 4 mètres d'épaisseur, la tour abrite une grande salle de 6 mètres de haut, voûtée en coupole avec un oculus. La tour est surmontée d'une terrasse qui offre un point de vue exceptionnel sur l'île et la rade d'Hyères. Affecté au Parc national de Port-Cros, qui en assure la restauration et l’entretien, ce fort sert de lieu d’accueil et d’exposition.

    Vous retrouverez à l'intérieur : 
    - Une petite exposition sur les chauves-souris que l'on peut retrouver sur les îles du Parc national. 
    - Une exposition s'intitulant "Porquerolles, une île à vivre" où l'on présente les ressources et les problématiques de l'île, l'Histoire de l'île, l'histoire du Parc National et de ses missions. 
    - Une œuvre temporaire exposée dans le cadre du partenariat avec la Villa Carmignac, le musée contemporain de Porquerolles. 
    - Une vue à 360° depuis le toit de la tour du Fort donnant sur Porquerolles, la rade d'Hyères, le massif des Maures, le massif de l'Esterel...

    Le Fort Sainte Agathe se visite, il est ouvert du 30 avril au 17 octobre pour la saison 2022. Du mardi au dimanche de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h. Visite libre ou visite guidée, retrouvez la billetterie et les informations complémentaires en ligne à l'adresse suivante : www.portcros-national.fr


    Pour en savoir +

Description

De la Place d'Armes, descendre la rue jusqu'au port et tourner à droite juste avant l'Office de tourisme pour gravir une courte mais raide pente bétonnée. A son sommet, l'esplanade de la Pointe Béarlieu offre un splendide point de vue. Prendre entre deux talus une piste gravillonnée qui redescend doucement sur 200 m, direction Notre-Dame.

  1. Au "Carrefour de la Courtade", poursuivre tout droit vers le bas dans une magnifique allée bordée d'eucalyptus et de cyprès. Passer le long du stade et longer les bois d'arrière-plage et le vignoble de la Courtade.
  2. A la patte d'oie suivante, obliquer à gauche pour rester sur cette large piste plantée de pins parasols. A votre gauche, plusieurs embranchements permettent facultativement de rejoindre des parcs de stationnement pour vélos et d'aller découvrir à pied cette longue plage de la Courtade.
  3. Au grand carrefour suivant, dit "du Masque de fer", jonction de 3 chemins carrossables sur cette piste ; tourner à gauche sur le premier, en légère montée au début. Atteindre le Fort de l'Alycastre au bout de 200 m. Revenir au carrefour (3) et reprendre à gauche la piste principale, à plat. Après le belvédère de la plage Notre-Dame, la piste descend légèrement vers la plaine sur 200 m.
  4. A la jonction de la piste des Salins (citerne verte PQS 7), quitter la grande piste pour vous engager à droite dans cette nouvelle direction, par une allée ombragée.
  5. Intersection suivante : tourner à gauche, en angle droit, pour un aller-retour en direction de la Galère. Suivre ce chemin rectiligne, bordé de beaux cyprès, à travers la plaine Notre-Dame et ses cultures, puis virer à droite pour commencer à monter progressivement jusqu'au Col de la Galère. Du parc de stationnement à vélos, un aller-retour à pied sur sentier permet de descendre jusqu'à la mer et de découvrir la sauvage Anse de la Galère. Revenir sur vos traces jusqu'à l'intersection (5) et, cette fois, aller en face en direction de la Repentance, sur la piste qui monte progressivement puis de manière accentuée jusqu'au Col de la Repentance.
  6. A ce col, continuer la montée à droite par un dernier raidillon caillouteux de 50 m qui rejoint la piste du Fort de la Repentance au niveau d'un virage en épingle, beau panorama. Poursuivre sur la crête et déboucher devant le fossé ceinturant le Fort de la Repentance. Revenir sur vos pas jusqu'à l'épingle puis au Col de la Repentance (6). Basculer à droite pour enchaîner avec une piste en descente soutenue (attention à ne pas coincer la roue avant dans les rigoles métalliques anti-érosion placées en travers de la piste !). En bas, récupérer une petite route vaguement goudronnée pour la quitter immédiatement, une vingtaine de mètres plus loin, vers la gauche en direction de l'Oustau de Diou.
  7. Longer les vignes sur ce chemin de terre pour contourner la plaine de la Courtade. Après une portion descendante à travers un petit bois d'eucalyptus, tourner à gauche pour franchir le creux du vallon sur un petit gué bétonné. Le chemin remonte alors un peu en obliquant à gauche entre les champs de vignes.
  8. Arrivée à l'embranchement en bordure des champs. Tourner à gauche : un aller-retour sur 350 m mène à la Calanque de l'Oustau de Diou. La toute fin de ce parcours s'effectue à pied après avoir laissé les vélos au parc de stationnement aménagé. Revenir à l'embranchement (8) et reprendre à gauche, à angle droit, votre chemin en direction du village. Au bout du champ de vignes, le chemin vire à droite en pénétrant dans la forêt et descend légèrement. Puis atteindre une piste qui remonte à gauche toujours en direction du village.
  9. Au "Carrefour des 4 chemins" (qui sont 6), traverser en face pour suivre l'épaulement de la colline. Passer devant le Moulin du bonheur.
  10. Ignorer pour l'instant la route bétonnée à votre gauche pour grimper en face les deux derniers raidillons de la piste qui aboutit en 150 m à la cour du Fort Sainte-Agathe, au sommet de la colline. Redescendre cette piste pour (10), cette fois, tourner à droite sur la route bétonnée qui descend en pente marquée vers le village et arriver en haut de la Place d'Armes.
  • Départ : Place d'Armes
  • Arrivée : Place d'Armes
  • Communes traversées : Hyères

Profil altimétrique


Accès routiers et parkings

Aucun

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
50